AFFINER LA RECHERCHE

La Fédération Française de l’Assurance salue l’agrément d’Atlas, l’opérateur de compétences des services financiers et du conseil

02/04/2019

Le 31 mars, le ministère du Travail a publié l’arrêté d’agrément d’Atlas, l’opérateur de compétences des métiers du conseil, du numérique, de la banque et de l’assurance. Regroupant au total 13 branches professionnelles des services à haute valeur ajoutée, sa mise en place opérationnelle se fera progressivement au cours de l’année 2019.

Fruit d’une concertation approfondie entre les partenaires sociaux des secteurs du conseil et du numérique, de l’assurance, de la banque, des géomètres-experts et économistes de la construction, des intermédiaires en assurances (courtiers et agents généraux d’assurance), des services et marchés financiers ainsi que des experts comptables et commissaires aux comptes, ce nouvel opérateur de compétences regroupe l’ensemble des entreprises des secteurs banque-assurance-conseil, soit plus de 1,5 million de salariés.

L’ambition des signataires – notamment de la FFA – est de mettre les salariés, les entreprises et les branches au cœur de la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage avec la volonté d’agir au plus près de tous sur l’ensemble du territoire.

Les branches qui composent le nouvel opérateur répondent à une exigence de forte cohérence sectorielle et de proximité des métiers, des emplois et des compétences. Cet objectif central est le garant de la réussite d’ATLAS.

ATLAS sera constitué des équipes existantes du FAFIEC et d’OPCABAIA, reconnues pour leur expertise dans les domaines d’activité des services financiers et du conseil, et aptes à évoluer vers de nouvelles missions.

L’opérateur sera doté d’un maillage territorial fin et adapté aux besoins des entreprises concernées et de leurs salariés. Par ailleurs, ce nouvel ensemble, va renforcer rapidement sa gamme de services innovants par de nouvelles actions, notamment à destination des assureurs et des intermédiaires d’assurance.

Pour Bernard Spitz, Président de la FFA : « Le défi des compétences représente un enjeu vital pour nos secteurs particulièrement concernés par les mutations technologiques et digitales. Issu d’un accord paritaire signé à l’unanimité des organisations syndicales de la branche des sociétés d’assurances, l’opérateur de compétences ATLAS sera le bras armé de notre politique de formation professionnelle et d’apprentissage afin de servir au mieux nos salariés et nos entreprises. »

9

À lire aussi