AFFINER LA RECHERCHE

Assurance et finance durable : chiffres clés 2019

Assurance et finance durable : chiffres clés 2019

Assurance et finance durable
29/10/2020

Conscients des enjeux de durabilité, les assureurs doivent tenir compte des conséquences de leurs investissements d’aujourd’hui pour ne pas entraîner des déséquilibres environnementaux et sociaux dont ils auront demain à en assurer les conséquences. Investisseurs de long terme, ils sont aussi des acteurs majeurs du financement de l’économie. Ils ont ainsi un rôle clé à jouer pour soutenir une croissance durable permettant d’accélérer la transition vers une économie bas-carbone et inclusive mais aussi de construire une société plus résiliente face aux risques climatiques. La présente étude dresse un état des lieux de l’intégration des facteurs ESG dans les stratégies d’investissements des assureurs, avec un focus sur les chiffres clés 2019 du secteur de l'assurance.

En 2017, les assureurs ont publié leur feuille de route collective pour dynamiser l’intégration de critères ESG et climat dans leurs stratégies d’investissements. À cette occasion, ils ont mis en place un baromètre ESG-climat pour témoigner collectivement auprès de leurs parties prenantes de leur contribution en faveur de la finance durable. Ce suivi annuel s’inscrit dans un objectif de transparence pour rendre compte non seulement des réalisations des assureurs mais aussi de leurs marges de progression.

Après trois éditions de ce baromètre, une nouvelle étape est franchie en 2020 avec la création de l’Observatoire de la finance durable. Désormais, les assureurs s’associent aux autres acteurs financiers de la place de Paris (banquiers, sociétés de gestion, acteurs du capital-investissement, sociétés financières) pour cet exercice de transparence. L’Observatoire devient ainsi l’outil privilégié pour présenter la transformation progressive du secteur en faveur de la finance durable.

C'est dans ce cadre que la Fédération Française de l'Assurance publie un rapport sur les données 2019 du secteur de l'assurance présentées autour de 5 enjeux majeurs de durabilité :

  • Contribution à financer la transition vers une économie bas-carbone
  • Réduction à zéro des investissements dans le charbon thermique
  • Évaluation et gestion des risques climatiques des portefeuilles d’investissements
  • Accompagnement de la transformation des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) des entreprises
  • Proposition aux assurés de produits d’épargne responsables, verts et solidaires.

 

RSE et Développement durable

À lire aussi

Structurer et promouvoir l'offre d'unités de compte responsables, vertes et solidaires en assurance vie

Le présent document s’adresse aux assureurs. Il a vocation à présenter les bonnes pratiques et informations utiles pour accompagner les membres de la Fédération Française de l'Assurance à structurer, développer et promouvoir une offre d’épargne responsable en assurance vie et répondre aux obligations de la loi PACTE à travers des unités de comptes responsables, vertes et solidaires.

Troisième édition du baromètre d’évaluation de l’intégration des critères ESG-Climat dans les stratégies d'investissement des assureurs

Le baromètre mesure la maturité de la démarche d’investisseur responsable des assureurs concernant l’intégration, dans leurs stratégies d’investissement, de critères environnementaux, sociaux, de gouvernance (ESG) et climat. Le niveau de maturité est évalué au regard des exigences de l’article 173 de la loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte et des attentes des parties prenantes.
Cette troisième édition présente la situation en 2018. Ce suivi s’inscrit dans le cadre des travaux communs menés au sein de la Fédération Française de l'Assurance par le Comité des Investissements et la Commission développement durable pour dynamiser la démarche d’investisseur responsable des assureurs et partager les bonnes pratiques autour de la finance durable.

Recommandations sur la définition d'une stratégie charbon

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) a recensé dans un document les recommandations d'ONG, jugées pertinentes par la profession, pour définir une stratégie d’investissement relative au charbon thermique. Chaque membre de la FFA reste libre d’adopter ou non ces recommandations. Plusieurs assureurs français appliquent déjà tout ou partie de ces recommandations dans leur stratégie charbon.