AFFINER LA RECHERCHE

Mieux assurer et mieux financer pour répondre aux enjeux climatiques

Mieux assurer et mieux financer pour répondre aux enjeux climatiques

09/12/2015

A l'occasion de la COP21, l'Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE) et les partenaires fondateurs de Solutions COP21 ont publié un dossier thématique « Mieux assurer et mieux financer pour répondre aux enjeux climatiques ».

Ce dossier, réalisé dans le cadre d'un groupe de travail dédié avec le soutien de l'Association française de l'assurance (AFA) (devenue en 2016 la Fédération française de l’assurance) et de la Fédération bancaire française (FBF), témoigne de la forte mobilisation des acteurs financiers pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les acteurs de la fi­nance ont développé des solutions po­sitives pour le climat sur leurs quatre marchés principaux : les entreprises, les investisseurs institutionnels, les particuliers et les villes, les collectivités locales et Etats.

Enjeux climatiques

À lire aussi

Reporting climat : Cadre opérationnel pour un dialogue constructif entre investisseurs et entreprises

Pour analyser et gérer leurs portefeuilles, les investisseurs et sociétés de gestion ont besoin d’informations sur la stratégie climat adoptées par les entreprises dans lesquelles elles investissent. Sous l’égide du MEDEF, de la FFA et de l’AFG, une initiative rassemblant des entreprises et des investisseurs a été mise en place pour définir conjointement un cadre de reporting partagé sur la stratégie climat des entreprises et les indicateurs associés.

Lutte contre le changement climatique : les assureurs s'engagent

Les assureurs sont engagés depuis de nombreuses années en faveur de la promotion du développement durable et de la lutte contre le changement climatique.

Le Livre blanc « Pour une meilleure prévention et protection contre les aléas naturels », publié en décembre 2015, présente 34 propositions concrètes de la profession sur les 2 piliers de la gestion du risque climatique que sont la prévention et l’assurance. Il appelle tout d’abord à une intensification des politiques publiques de prévention et protection. Il propose ensuite des mesures visant à moderniser le régime d’assurance des catastrophes naturelles en France.