AFFINER LA RECHERCHE

Études et chiffres clés

Études et chiffres clés

Le mois d’avril 2021 confirme la dynamique observée depuis plusieurs mois en assurance vie, avec une collecte nette de +1,6 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte (UC) atteint +2,9 milliards d’euros en avril et +10,8 milliards d’euros depuis le début de l’année, des niveaux inobservés depuis 2007.

Le marché des Plans d’épargne retraite (PER) poursuit son développement en avril 2021, avec 74 000 assurés supplémentaires (dont 52 000 nouveaux assurés et 22 000 issus de contrats transférés) et un peu plus d’1 milliard d’euros versés, dont presque la moitié sur de nouveaux contrats (448 millions et 587 millions issus de transferts). La souscription de nouveaux PER affiche une croissance particulièrement soutenue par rapport à avril 2020 : +335 % pour les nouveaux assurés et +382 % pour les cotisations. A fin avril, les PER comptent 1,6 million d’assurés et les encours s’élèvent à près de 19 milliards d’euros. La part des UC s’élève à 50% des versements.

L’article L. 132-9-4 du code des assurances prévoit que les organismes professionnels représentatifs, dont la FFA, publient, chaque année, un bilan de l’application des dispositifs dits AGIRA 1 et AGIRA 2 par leurs membres.

Au mois de mars 2021, la collecte nette en assurance vie est positive, à +1,0 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte s’élève à +2,1 milliards d’euros, contribuant au financement de l’économie productive nécessaire à la relance de notre pays.

Sur le mois de mars 2021, les Plans d’épargne retraite (PER) commercialisés par les sociétés d’assurance poursuivent sur leur lancée : ce sont 89 000 assurés supplémentaires (dont 25 000 issus de contrats transférés) et un peu plus d’1 milliard d’euros versés (dont 0,6 milliard d’euros issus de transferts). La production nouvelle affiche une croissance particulièrement dynamique à trois chiffres par rapport à mars 2020 : +156 % à 64 000 pour les nouveaux assurés et +326 % à 443 millions d’euros pour les cotisations. Fin mars, les encours des PER s’élèvent déjà à près de 18 milliards d’euros.

En février 2021, le marché des Plans d’épargne retraite (PER) commercialisés par les sociétés d’assurance maintient également sa dynamique : ce sont 68 000 assurés supplémentaires (dont 17 000 issus de contrats transférés) et 879 millions d’euros versés (dont 557 millions d’euros issus de transferts). La production nouvelle affiche une croissance dynamique par rapport à février 2020 : +51 % à 51 000 pour les nouveaux plans de retraite souscrits et +125 % à 322 millions d’euros pour les cotisations.

Malgré un environnement économique et financier incertain, la collecte nette en assurance vie au mois de février 2021 est positive, à +1,6 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte s’élève à +2,8 milliards d’euros. Le placement préféré des Français confirme son rôle clé dans le financement de l’économie française.

Insurance Europe, la Fédération européenne de l’assurance et de la réassurance, a publié son étude annuelle sur les chiffres clés 2019 du marché de l'assurance européenne

Les Plans d’épargne retraite (PER) commercialisés par les assureurs connaissent un véritable succès auprès des Français : à fin janvier 2021, 16 mois seulement après leur lancement, les PER comptent 1,24 million d’assurés pour 13,4 milliards d’euros d’encours dont la moitié correspond à des supports en UC

Au mois de janvier 2021, la collecte nette en assurance vie est positive, à +2 milliards d’euros. La collecte nette en unités de compte s’élève, quant à elle, à +2,7 milliards d’euros. L’assurance vie reprend des couleurs et enregistre une collecte nette en janvier 2021 près de quatre fois supérieure à celle de décembre 2020, s’inscrivant dans la dynamique observée depuis plusieurs mois.

Pour le mois de décembre 2020, la collecte nette s’établit à +550 millions d’euros. Il s’agit de la première collecte nette mensuelle positive depuis le début de la crise sanitaire. Cette collecte nette positive confirme la tendance des deux derniers mois qui indiquait un retour progressif à l’équilibre, et témoigne de la confiance des Français dans l’assurance vie.

Pour le mois de novembre 2020, la collecte nette s’établit à -30 millions d’euros et continue de se rapprocher de l’équilibre, mois après mois. Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 10,4 milliards d’euros, avec une proportion des supports en unité de compte atteignant 34%. Le montant des prestations versées au cours du mois de novembre atteint 10,5 milliards d’euros.

Pour le mois d’octobre 2020, la collecte nette s’établit à −154 millions d’euros. Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 10,9 milliards d’euros, avec une proportion des supports en unité de compte atteignant 34%. Le montant des prestations versées au cours du mois d’octobre s’élève à 11,0 milliards d’euros.

Pour le mois de septembre 2020, la collecte nette s’établit à –0,8 milliard d’euros.

Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 9,4 milliards d’euros. Le montant des prestations versées s’élève à 10,2 milliards d’euros.

Assurance vie, patrimoine des ménages, protection sociale, assurances maladies... retrouvez tous les chiffres des assurances de personnes depuis 2009. Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) et concernent les sociétés d’assurances relevant du Code des assurances.

Pour le mois d’août 2020, la collecte nette s’établit à –0,1 milliard d’euros.  

Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 8,0 milliards d’euros. Le montant des prestations versées s’élève à 8,1 milliards d’euros.

Pour le mois de juillet 2020, la collecte nette s’établit à –0,5 milliard d’euros.  

Le retour progressif à la normale de l’activité économique entraîne une augmentation des cotisations en assurance vie. Celles-ci s’élèvent à 10,4 milliards d’euros – niveau sensiblement supérieur à ceux des mois de mai et de juin (5,7 et 9,9 milliards d’euros respectivement). Le montant des prestations versées s’élève à 10,9 milliards d’euros.

Pour le mois de juin 2020, la collecte nette s’établit à –0,7 milliard d’euros.
Le retour progressif à la normale de l’activité économique entraîne une augmentation des cotisations en assurance vie. Celles-ci s’élèvent à 9,9 milliards d’euros – niveau sensiblement supérieur à ceux des mois d’avril et de mai (6,4 et 5,7 milliards d’euros respectivement). Le montant des prestations versées s’élève à 10,5 milliards d’euros.

L’article L.132-9-4 du code des assurances prévoit que les organismes professionnels représentatifs, dont la FFA, publient, chaque année, un bilan de l’application des dispositifs dits AGIRA 1 et AGIRA 2 par leurs membres.

Pour le mois de mai 2020, la collecte nette s’établit à - 2,2 milliards d’euros. Le montant des prestations versées en mai s’élève à 7,9 milliards d’euros, alors que les cotisations versées s’élèvent à 5,7 milliards d’euros.
A l’image des mois de mars et d’avril, le mois de mai est marqué par une collecte nette négative. Le contexte atypique (confinement jusqu’à la mi-mai, puis déconfinement progressif) a restreint le nombre d’opérations et les placements en assurance vie.