AFFINER LA RECHERCHE

Études et chiffres clés

Études et chiffres clés

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques, comptables et sociaux), pour l’année 2018. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA. La méthodologie et les définitions des indicateurs utilisés sont exposées en annexe du document.

En 2018, le nombre de contrats Multirisques Habitation (MRH) (41,9 millions) progresse de 2,0 % : + 1,6 % pour les contrats occupants et + 4,2 % pour les contrats non occupants. 

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques, comptables et sociaux), pour l’année 2017. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA. La méthodologie et les définitions des indicateurs utilisés sont exposées en annexe du document.

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques...), pour l’année 2016. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA.

En 2015, l’ensemble des cotisations des contrats multirisques habitation (MRH), toutes garanties confondues (y compris Catastrophes naturelles), est estimé à 9,5 milliards d’euros, en hausse de 4,2 %. 

Les contrats d’assurance en cas de vie représentent près de 55 % de l’ensemble des contrats d’assurance vie souscrits à titre individuel. Ils regroupent les contrats à vocation d'épargne et de retraite sous forme de «capital différé» et/ou de «rente». Quel est le profil du souscripteur ? Quelles sont ses motivations et ses critères de choix ? Focus sur les résultats d'une enquête réalisée en mars 2014 par l’Association française de l’assurance (AFA)* auprès de 5 586 souscripteurs d’un contrat d’assurance en cas de vie à adhésion individuelle.