AFFINER LA RECHERCHE

Études et chiffres clés

Études et chiffres clés

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques, comptables et sociaux), pour l’année 2019. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA. La méthodologie et les définitions des indicateurs utilisés sont exposées en annexe du document.

Insurance Europe, la Fédération européenne de l’assurance et de la réassurance, a publié son étude annuelle sur les chiffres clés 2019 du marché de l'assurance européenne

Assurance automobile, dommages aux biens des particuliers et des professionnels et aux biens agricoles, responsabilité civile générale, assurance construction, catastrophes naturelles, assurance transports…, retrouvez tous les chiffres des assurances de biens et de responsabilité depuis 2009. Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) et concernent les sociétés d’assurances relevant du Code des assurances.

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques, comptables et sociaux), pour l’année 2018. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA. La méthodologie et les définitions des indicateurs utilisés sont exposées en annexe du document.

Dans son baromètre prospectif 2020, l'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance a publié ses premières estimations de l'évolution des effectifs de l'assurance au 31 décembre 2019 : effectifs consolidés de la branche, recrutements de l'année, point sur l'alternance.

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques, comptables et sociaux), pour l’année 2017. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA. La méthodologie et les définitions des indicateurs utilisés sont exposées en annexe du document.

L'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance a présenté le 17 octobre 2019 son 23ème rapport sur les métiers des salariés de l'assurance (ROMA) (données au 31/12/2018).

En 2018, selon les données collectées par le CTIP, la FFA et la FNMF, le marché des assurances santé et prévoyance progresse de 2,8 % et représente 60,3 Md€ de cotisations(1). Cette croissance est un peu plus forte pour les contrats collectifs (+3,3 % contre +2,4 % pour les contrats individuels).

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques...), pour l’année 2016. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA.

L'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance a présenté le 16 octobre 2018 son 22ème rapport sur les métiers des salariés de l'assurance (ROMA) et son 12ème rapport sur les formations des salariés de l'assurance (données au 31/12/2017).

En 2017, selon les données collectées par le CTIP, la FFA et la FNMF, le marché des assurances santé et prévoyance progresse de 3 % et représente 58,6 Md€ de cotisations(1). Cette croissance est portée par les contrats collectifs (+4,6 % contre +1,5 % pour les contrats individuels) qui représentent la moitié des cotisations.

Prise en charge par les pouvoirs publics via le versement de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), la perte d’autonomie est également couverte par les organismes d’assurance (les sociétés d’assurance, les mutuelles « 45 » et les institutions de prévoyance).

La formation des jeunes, l’anticipation des évolutions professionnelles et la gestion des âges sont au cœur des transformations actuelles des entreprises. L’édition 2018 du rapport de l’Observatoire de l’Evolution des Métiers de l’Assurance (OEMA) et de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) sur la mixité et la diversité dans les sociétés d’assurances permet d’assurer une information et un suivi de l'évolution des effectifs, des rémunérations et de la formation professionnelle au niveau de la branche.

En 2016, les assureurs ont versé 635 millions d’euros au titre de la garantie tempête, grêle, neige sur bâtiment.

Cotisations, résultats techniques, données de cadrage..., retrouvez les principales données clés de l'assurance transports depuis 2009.

Le Rapport annuel de l'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance publié en octobre 2017 présente l'évolution sociodémographique des salariés de l'assurance, ainsi qu'un bilan de la formation professionnelle continue à l'échelle de la branche pour l'année 2016 (données au 31/12/2016).

Trois familles d’assureurs proposent des garanties santé et prévoyance en France : les institutions de prévoyance régies par le code de la sécurité sociale, les sociétés d’assurance régies par le code des assurances et les mutuelles régies par le code de la mutualité.

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance est en croissance de 1,6 % et représente 56,7 Md€ de cotisations. Il a été tiré par la progression des contrats collectifs (+2,7 % contre +0,6 % pour les contrats individuels) qui représentent désormais la moitié des cotisations.

Le secteur de l’assurance a pris des engagements forts en faveur de l’alternance, qui concerne surtout les jeunes de moins de 26 ans. De nombreux métiers peuvent en effet se préparer aujourd’hui soit via un contrat d’apprentissage, soit via un contrat de professionnalisation : actuaire, conseiller en assurance, chargé de clientèle, souscripteur, chargé d'études marketing, informaticien... .