AFFINER LA RECHERCHE

Études et chiffres clés

Études et chiffres clés

Le mois d’août 2021 témoigne une fois de plus du dynamisme du marché de l’assurance vie :

  • en août, la collecte nette (+2,2 milliards d’euros), tout comme les cotisations (10,3 milliards d’euros), sont supérieures aux deux années précédentes,

  • les unités de compte (UC) atteignent des niveaux inégalés pour un mois d’août, tant en termes de cotisations (3,6 milliards d’euros) que de collecte nette (+2,3 milliards d’euros),

  • ainsi depuis le début de l’année, les Français ont versé près de 100 milliards d’euros de cotisations en assurance vie, soit un niveau encore jamais atteint sur les 8 premiers mois d’une année.

Le mois de juillet 2021 confirme la dynamique observée depuis plusieurs mois en assurance vie, avec une collecte nette de +1,1 milliard d’euros et de +2,7 milliards d’euros en unités de compte.
​Les unités de compte atteignent de nouveaux niveaux records pour un mois de juillet, avec des cotisations de 4,9 milliards d’euros sur le mois et une collecte nette cumulée depuis le début de l’année de 22 milliards d’euros.

Vous trouverez, ci-dessous, les indices composites utilisés dans la réévaluation de différents montants comme par exemple ceux figurant dans les contrats « risques d’entreprises », « bris de machines », « bris des glaces », « RCG ». Ces indices sont mis à jour tous les trimestres par la Fédération Française de l'Assurance (FFA).

En juin 2021, l’assurance vie atteint des niveaux inégalés depuis plus de 10 ans :

  • 13,7 milliards d’euros de cotisations sur le mois, plus de 77 milliards d’euros sur le 1er semestre,
  • +3,4 milliards d’euros de collecte nette en unités de compte (UC) en juin et +19,3 milliards d’euros sur le 1er semestre.

Les chiffres du marché de l’assurance vie sur le mois de juin confirment la tendance constatée depuis plusieurs mois : une part croissante des placements en UC et un développement rapide des Plans d’Épargne Retraite (PER).

En mai 2021, la collecte nette en assurance vie s’établit à +1,2 milliard d’euros. Pour le 5e mois consécutif, elle dépasse le seuil du milliard d’euros, confirmant ainsi la dynamique retrouvée. L’engouement des Français pour les Plans d’épargne retraite (PER) et la part croissante des placements en unités de compte (UC) sont également les marqueurs d’un marché en pleine évolution.

Le mois d’avril 2021 confirme la dynamique observée depuis plusieurs mois en assurance vie, avec une collecte nette de +1,6 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte (UC) atteint +2,9 milliards d’euros en avril et +10,8 milliards d’euros depuis le début de l’année, des niveaux inobservés depuis 2007.

Au mois de mars 2021, la collecte nette en assurance vie est positive, à +1,0 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte s’élève à +2,1 milliards d’euros, contribuant au financement de l’économie productive nécessaire à la relance de notre pays.

Malgré un environnement économique et financier incertain, la collecte nette en assurance vie au mois de février 2021 est positive, à +1,6 milliard d’euros. La collecte nette en unités de compte s’élève à +2,8 milliards d’euros. Le placement préféré des Français confirme son rôle clé dans le financement de l’économie française.

Au mois de janvier 2021, la collecte nette en assurance vie est positive, à +2 milliards d’euros. La collecte nette en unités de compte s’élève, quant à elle, à +2,7 milliards d’euros. L’assurance vie reprend des couleurs et enregistre une collecte nette en janvier 2021 près de quatre fois supérieure à celle de décembre 2020, s’inscrivant dans la dynamique observée depuis plusieurs mois.

Pour le mois de décembre 2020, la collecte nette s’établit à +550 millions d’euros. Il s’agit de la première collecte nette mensuelle positive depuis le début de la crise sanitaire. Cette collecte nette positive confirme la tendance des deux derniers mois qui indiquait un retour progressif à l’équilibre, et témoigne de la confiance des Français dans l’assurance vie.

Pour le mois de novembre 2020, la collecte nette s’établit à -30 millions d’euros et continue de se rapprocher de l’équilibre, mois après mois. Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 10,4 milliards d’euros, avec une proportion des supports en unité de compte atteignant 34%. Le montant des prestations versées au cours du mois de novembre atteint 10,5 milliards d’euros.

Pour le mois d’octobre 2020, la collecte nette s’établit à −154 millions d’euros. Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 10,9 milliards d’euros, avec une proportion des supports en unité de compte atteignant 34%. Le montant des prestations versées au cours du mois d’octobre s’élève à 11,0 milliards d’euros.

Pour le mois de septembre 2020, la collecte nette s’établit à –0,8 milliard d’euros.

Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 9,4 milliards d’euros. Le montant des prestations versées s’élève à 10,2 milliards d’euros.

La Fédération Française de l'Assurance (FFA) met à disposition des informations synthétiques sur les différentes régions françaises permettant de les comparer entre elles à travers divers indicateurs (assurantiels, économiques, comptables et sociaux), pour l’année 2018. Pour chaque région, des données sur la sinistralité complètent ces indicateurs. Ainsi, 13 fiches régionales sont présentées incluant l'Outre-mer, la Corse étant intégrée à la région PACA. La méthodologie et les définitions des indicateurs utilisés sont exposées en annexe du document.

Pour le mois d’août 2020, la collecte nette s’établit à –0,1 milliard d’euros.  

Les cotisations en assurance vie s’élèvent à 8,0 milliards d’euros. Le montant des prestations versées s’élève à 8,1 milliards d’euros.

Pour le mois de juillet 2020, la collecte nette s’établit à –0,5 milliard d’euros.  

Le retour progressif à la normale de l’activité économique entraîne une augmentation des cotisations en assurance vie. Celles-ci s’élèvent à 10,4 milliards d’euros – niveau sensiblement supérieur à ceux des mois de mai et de juin (5,7 et 9,9 milliards d’euros respectivement). Le montant des prestations versées s’élève à 10,9 milliards d’euros.

Pour le mois de juin 2020, la collecte nette s’établit à –0,7 milliard d’euros.
Le retour progressif à la normale de l’activité économique entraîne une augmentation des cotisations en assurance vie. Celles-ci s’élèvent à 9,9 milliards d’euros – niveau sensiblement supérieur à ceux des mois d’avril et de mai (6,4 et 5,7 milliards d’euros respectivement). Le montant des prestations versées s’élève à 10,5 milliards d’euros.

Pour le mois de mai 2020, la collecte nette s’établit à - 2,2 milliards d’euros. Le montant des prestations versées en mai s’élève à 7,9 milliards d’euros, alors que les cotisations versées s’élèvent à 5,7 milliards d’euros.
A l’image des mois de mars et d’avril, le mois de mai est marqué par une collecte nette négative. Le contexte atypique (confinement jusqu’à la mi-mai, puis déconfinement progressif) a restreint le nombre d’opérations et les placements en assurance vie.

Pour le mois d’avril 2020, la collecte nette s’établit à - 2,1 milliards d’euros. Le montant des prestations versées en avril s’élève à 8,5 milliards d’euros, alors que les cotisations versées s’élèvent à 6,4 milliards d’euros.

Cette période exceptionnelle de confinement et d’incertitudes se traduit ce mois-ci par une collecte de cotisations moins élevée que les prestations versées par les assureurs. En avril, comme cela avait déjà été le cas en mars, le confinement a restreint l’activité commerciale et le nombre d’opérations.

Pour le mois de mars 2020, la collecte nette s’établit à - 2,2 milliards d’euros.