AFFINER LA RECHERCHE

Études et chiffres clés

Études et chiffres clés

L’article L. 132-9-4 du code des assurances prévoit que les organismes professionnels représentatifs, dont la FFA, publient, chaque année, un bilan de l’application des dispositifs dits AGIRA 1 et AGIRA 2 par leurs membres.

L’article L.132-9-4 du code des assurances prévoit que les organismes professionnels représentatifs, dont la FFA, publient, chaque année, un bilan de l’application des dispositifs dits AGIRA 1 et AGIRA 2 par leurs membres.

Dans son baromètre prospectif 2020, l'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance a publié ses premières estimations de l'évolution des effectifs de l'assurance au 31 décembre 2019 : effectifs consolidés de la branche, recrutements de l'année, point sur l'alternance.

L'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance a présenté le 17 octobre 2019 son 23ème rapport sur les métiers des salariés de l'assurance (ROMA) (données au 31/12/2018).

Publication du bilan de l’application des dispositifs Agira 1 et Agira 2 par les organismes professionnels représentatifs (code des assurances, article A. 132-9-6)

Depuis sa mise en place en 2007, la Convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) contribue à faciliter, chaque jour un peu plus, l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant, ou ayant eu, un grave problème de santé.

L'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance a présenté le 16 octobre 2018 son 22ème rapport sur les métiers des salariés de l'assurance (ROMA) et son 12ème rapport sur les formations des salariés de l'assurance (données au 31/12/2017).

Prise en charge par les pouvoirs publics via le versement de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), la perte d’autonomie est également couverte par les organismes d’assurance (les sociétés d’assurance, les mutuelles « 45 » et les institutions de prévoyance).

Destinés aux travailleurs indépendants non agricoles, les contrats prévoyance Madelin sont commercialisés depuis 1994.

L'assurance d'un prêt (ou assurance emprunteur) est une assurance temporaire, limitée à la durée d'un emprunt, qui garantit le remboursement de celui-ci en cas de décès. Elle est le plus souvent complétée par des garanties d'assurance de personnes couvrant les risques d'incapacité, d'invalidité et éventuellement de perte d'emploi.

Le montant des cotisations au titre des contrats d’assurance emprunteur est de 9,1 milliards d’euros en 2017.

Publication du bilan 2017 de l’application des dispositifs AGIRA 1 et AGIRA 2 par la FFA (code des assurances, article A. 132-9-6)

La formation des jeunes, l’anticipation des évolutions professionnelles et la gestion des âges sont au cœur des transformations actuelles des entreprises. L’édition 2018 du rapport de l’Observatoire de l’Evolution des Métiers de l’Assurance (OEMA) et de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) sur la mixité et la diversité dans les sociétés d’assurances permet d’assurer une information et un suivi de l'évolution des effectifs, des rémunérations et de la formation professionnelle au niveau de la branche.

En 2016, les assureurs ont versé 635 millions d’euros au titre de la garantie tempête, grêle, neige sur bâtiment.

Le Rapport annuel de l'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance publié en octobre 2017 présente l'évolution sociodémographique des salariés de l'assurance, ainsi qu'un bilan de la formation professionnelle continue à l'échelle de la branche pour l'année 2016 (données au 31/12/2016).

Retrouvez les principaux chiffres et les événements marquants du marché mondial et du marché français de la réassurance en 2016 et au 1er semestre 2017.

Publication du bilan 2016 de l’application des dispositifs AGIRA 1 et AGIRA 2 par la FFA (code des assurances, article A. 132-9-6)

Retrouvez les principaux chiffres et les événements marquants du marché mondial et du marché français de la réassurance en 2015.

Le secteur de l’assurance a pris des engagements forts en faveur de l’alternance, qui concerne surtout les jeunes de moins de 26 ans. De nombreux métiers peuvent en effet se préparer aujourd’hui soit via un contrat d’apprentissage, soit via un contrat de professionnalisation : actuaire, conseiller en assurance, chargé de clientèle, souscripteur, chargé d'études marketing, informaticien... .