AFFINER LA RECHERCHE

Études et chiffres clés

Études et chiffres clés

Assurance vie, patrimoine des ménages, protection sociale, assurances maladies... retrouvez tous les chiffres des assurances de personnes depuis 2009. Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) et concernent les sociétés d’assurances relevant du Code des assurances.

En 2018, selon les données collectées par le CTIP, la FFA et la FNMF, le marché des assurances santé et prévoyance progresse de 2,8 % et représente 60,3 Md€ de cotisations(1). Cette croissance est un peu plus forte pour les contrats collectifs (+3,3 % contre +2,4 % pour les contrats individuels).

Depuis sa mise en place en 2007, la Convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) contribue à faciliter, chaque jour un peu plus, l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant, ou ayant eu, un grave problème de santé.

En 2017, selon les données collectées par le CTIP, la FFA et la FNMF, le marché des assurances santé et prévoyance progresse de 3 % et représente 58,6 Md€ de cotisations(1). Cette croissance est portée par les contrats collectifs (+4,6 % contre +1,5 % pour les contrats individuels) qui représentent la moitié des cotisations.

L'assurance d'un prêt (ou assurance emprunteur) est une assurance temporaire, limitée à la durée d'un emprunt, qui garantit le remboursement de celui-ci en cas de décès. Elle est le plus souvent complétée par des garanties d'assurance de personnes couvrant les risques d'incapacité, d'invalidité et éventuellement de perte d'emploi.

Le montant des cotisations au titre des contrats d’assurance emprunteur est de 9,1 milliards d’euros en 2017.

Trois familles d’assureurs proposent des garanties santé et prévoyance en France : les institutions de prévoyance régies par le code de la sécurité sociale, les sociétés d’assurance régies par le code des assurances et les mutuelles régies par le code de la mutualité.

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance est en croissance de 1,6 % et représente 56,7 Md€ de cotisations. Il a été tiré par la progression des contrats collectifs (+2,7 % contre +0,6 % pour les contrats individuels) qui représentent désormais la moitié des cotisations.