AFFINER LA RECHERCHE

Reporting climat : Cadre opérationnel pour un dialogue constructif entre investisseurs et entreprises

Reporting climat : Cadre opérationnel pour un dialogue constructif entre investisseurs et entreprises

Reporting climat : Cadre opérationnel pour un dialogue constructif entre investisseurs et entreprises
02/10/2018

Pour analyser et gérer leurs portefeuilles, les investisseurs et sociétés de gestion ont besoin d’informations sur la stratégie climat adoptées par les entreprises dans lesquelles elles investissent. Sous l’égide du MEDEF, de la FFA et de l’AFG, une initiative rassemblant des entreprises et des investisseurs a été mise en place pour définir conjointement un cadre de reporting partagé sur la stratégie climat des entreprises et les indicateurs associés.

Ce cadre, d’application volontaire, s'appuie sur les recommandations de la TCFD (task force relative à la publication d'informations financières des entreprises sur le climat initié par le Conseil de Stabilité Financière qui regroupe les banquiers centraux des pays du G 20). Celles-ci, parce qu’elles s’adressent à la fois aux investisseurs et aux entreprises, constituent un outil clé. Cependant, ces recommandations sont récentes et ambitieuses. Cela suppose donc un temps d’adaptation pour les acteurs, afin de développer des méthodologies robustes et de les mettre en oeuvre. L’objectif n’est donc pas, dans un premier temps, d’appliquer dans leur intégralité ces recommandations mais d 'en extraire les informations essentielles attendues pour fixer un cadre opérationnel de reporting climat. L’expérience ainsi acquise permettra, dans une seconde étape, de faciliter, sur une base volontaire, une application plus complète de ces recommandations.

La proposition ci-après présente les informations « climat » jugées prioritaires pour le reporting des entreprises des secteurs énergie et transport. La priorisation a été réalisée dans le cadre d’une série d’échanges entre entreprises et investisseurs à partir des recommandations de la TCFD qui ont été hiérarchisées, adaptées et regroupées pour aboutir à la présente proposition.

Dans le cas où certaines de ces informations ne seraient pas communicables publiquement pour des raisons de confidentialité liées à la stratégie de l’entreprise, l’organisation est invitée à expliquer pourquoi elle ne les communique pas.

Par ailleurs, un dialogue entre investisseur et entreprise pourra être engagé à des fins d’approfondissement, comme cela se pratique habituellement dans le cadre des politiques d’engagement actionnarial et dans le respect de la loi.

Enjeux climatiques

À lire aussi

Lutte contre le changement climatique : les assureurs s'engagent

Les assureurs sont engagés depuis de nombreuses années en faveur de la promotion du développement durable et de la lutte contre le changement climatique.

A l'occasion de la COP21, l'Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE) et les partenaires fondateurs de Solutions COP21 ont publié un dossier thématique « Mieux assurer et mieux financer pour répondre aux enjeux climatiques ».

Le Livre blanc « Pour une meilleure prévention et protection contre les aléas naturels », publié en décembre 2015, présente 34 propositions concrètes de la profession sur les 2 piliers de la gestion du risque climatique que sont la prévention et l’assurance. Il appelle tout d’abord à une intensification des politiques publiques de prévention et protection. Il propose ensuite des mesures visant à moderniser le régime d’assurance des catastrophes naturelles en France.