AFFINER LA RECHERCHE

Les contrats de retraite Madelin en 2014

Les premiers contrats de retraite destinés aux travailleurs non-salariés (TNS) ont été commercialisés en 1994.  Depuis plus de 20 ans, ces contrats dits « Madelin » se sont fortement répandus parmi les TNS. Aujourd’hui près de la moitié des TNS en activité sont détenteurs d’un contrat auprès des sociétés d’assurances.

1,1 million de contrats de retraite Madelin en cours fin 2014

Au cours de l'année 2014, 65 000 nouveaux contrats de retraite Madelin ont été souscrits auprès des sociétés d'assurances.

Le nombre de contrats de retraite Madelin en cours  s'élève à 1 148 000, en progression de 3 % sur un an, 92 % de ces contrats sont en phase de constitution et 8 % en phase de liquidation.

Nombre de contrats en cours (en milliers)

Les contrats de retraite Madelin en 2014 : Nombre de contrats en cours (en milliers)

*Nouvelle série à partir de 2011

Source AFA

Un taux d’équipement de 49 % pour les travailleurs non-salariés en activité

Fin 2014, la part des travailleurs non-salariés (TNS) en activité détenant un contrat de retraite Madelin en phase de constitution auprès des sociétés d'assurances s'établit à 49 %. En prenant en compte les contrats souscrits auprès des mutuelles relevant du Code de la mutualité, le taux d'équipement est supérieur à 60 %.

2,6 milliards d'euros de cotisations

Les cotisations versées au titre des contrats de retraite Madelin s'élèvent à 2,6 milliards d'euros en 2014, en baisse de 7 % par rapport à 2013.

Au sein de ces cotisations, les versements effectués en 2014 sur les supports unités de compte sont estimés à 0,7 milliard d’euros (27 % des cotisations).

Forte hausse des prestations au titre des contrats en phase de liquidation

Le montant des prestations relatives aux contrats en phase de liquidation (rentes versées à partir du départ à la retraite) est de 289 millions d’euros pour l’année 2014, en hausse de 25 % par rapport à 2013.

Les prestations des contrats en phase de constitution (déblocage exceptionnel, décès, …) s’élèvent à 713 millions d'euros en 2014,  en baisse de 11 % par rapport à 2013.

Prestations au titre des contrats de retraite "Madelin" (en millions d'euros)

Les contrats de retraite Madelin en 2014 : Prestations au titre des contrats de retraite \"Madelin\" (en millions d'euros)

*Nouvelle série à partir de 2011

Source AFA

28 milliards d'euros de provisions mathématiques

Les provisions mathématiques des contrats de retraite Madelin, c'est-à-dire le montant des engagements des assureurs vis-à-vis de leurs assurés, s'élèvent à 28,3 milliards d'euros à la fin de l'année 2014, en progression de 8 % par rapport à la fin de l'année précédente.

Les contrats en phase de constitution représentent 86 % de l'ensemble des provisions mathématiques à fin décembre 2014.

Un encours moyen de 23 100 euros pour les contrats en phase de constitution

Fin 2014, l'encours moyen des contrats en phase de constitution s'établit à  23 100 euros, en hausse de 5 % par rapport à fin 2013. Pour les contrats en phase de liquidation, l'encours moyen par contrat est de 42 300 euros à fin décembre 2014.

Chiffres clés des contrats retraite « Madelin » en en 2014

  • 1,1 million de contrats en cours
  • 28 milliards d’euros de provisions mathématiques
  • 49 % taux d’équipement des TNS en activité

*Source AFA

Les contrats de retraite et de prévoyance Madelin

  • Les contrats Madelin permettent aux travailleurs non salariés (TNS) de se constituer une retraite supplémentaire et de bénéficier de garanties de prévoyance (maladie, maternité, incapacité de travail, invalidité, décès, dépendance) et perte d'emploi subie.
  • Les cotisations versées au titre de ces garanties peuvent être déduites du revenu imposable dans la limite d'un plafond fiscal.