AFFINER LA RECHERCHE

La première chaire constituée à la Fondation Panthéon-Sorbonne est dédiée au secteur assurantiel

La première chaire constituée à la Fondation Panthéon-Sorbonne est dédiée au secteur assurantiel

L’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Fédération Française de l’Assurance ont signé, ce jour, la convention constitutive de la première chaire de la Fondation Panthéon-Sorbonne : "Assurance et Société, historicité des savoirs et pratique de l’interdisciplinarité".

Après deux années de collaboration au sein d’un programme pluriannuel de recherche, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Fédération Française de l’Assurance ont souhaité valoriser le dynamisme de leurs travaux en créant la chaire "Assurance et Société, historicité des savoirs et pratique de l’interdisciplinarité".  

Comme le programme de recherche du même nom auquel elle se substitue, cette chaire a pour objectif l’analyse des réponses apportées par l’assurance au cours des évolutions, des crises ou des mutations sociétales, en France comme à l’international.

Les travaux de la chaire poursuivent trois objectifs :

  • replacer l’action assurancielle dans une démarche interdisciplinaire d’analyse par les méthodes et outils des sciences humaines et sociales, des mathématiques et des statistiques,
  • comprendre les tendances longues, les permanences, les ruptures, afin d’insérer l’assurance dans une dimension de comparaison chronologique,
  • choisir des champs d’enquête novateurs, dans une perspective d’historicité permettant d’étudier les fonctions de l’assurance au regard des grands enjeux politiques, économiques, scientifiques, techniques et sociétaux.

Les activités menées dans le cadre de la chaire s’inscrivent dans six axes de recherche. Les cinq premiers1 traitent du rôle de l’assurance à travers une analyse organisationnelle, politique, juridique, économique et sociétale. Le sixième porte sur l’étude des spoliations pendant la seconde guerre mondiale : il permet de poursuivre les recherches de la Mission Mattéoli.

Pour Georges Haddad, président de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de la Fondation Panthéon-Sorbonne, et Bernard Spitz, président de la FFA : « La création d’une chaire dédiée au secteur assurantiel par la Fondation Panthéon-Sorbonne et la FFA témoigne du rôle majeur de l’assurance dans le développement de notre société ».

1 Formes de représentation de l’assurance et fonctions des organisations professionnelles - Santé et assurance : les enjeux d’un débat sociétal renouvelé - L’assurance obligatoire : un débat transnational passé et présent au cœur des systèmes juridiques et des pratiques d’expertise - Crises, guerres et terrorisme : un nouveau rapport de l’assurance à l’Etat - Les mémoires de l’assurance à travers ses corpus.