AFFINER LA RECHERCHE

Inondations meurtrières d’octobre 2018 : 16 000 déclarations de sinistres pour un coût final estimé à 200 millions d’euros

22/10/2018

Suite aux inondations meurtrières et dévastatrices qui ont touché le département de l’Aude et les départements limitrophes, les assureurs ont déjà enregistré près de 16 000 déclarations de sinistres pour un coût final des dommages assurés estimé à 200 millions d’euros. En liaison étroite avec les élus, les services publics et les forces de secours dont ils saluent le dévouement et l’efficacité, les assureurs sont présents sur le terrain et accompagnent les assurés dans l’épreuve qu’ils traversent.

Une semaine après les inondations qui ont touché l’Aude, les Pyrénées-Orientales, l’Hérault et le Tarn, les assureurs ont enregistré près de 16 000 déclarations. La profession estime que les intempéries des 14 et 15 octobre pourraient au final avoir occasionné plus de 30 000 sinistres pour un coût d’environ 200 millions d’euros. Ce montant se répartit entre les dégâts causés aux habitations (68%), aux automobiles (18%) et aux biens professionnels (14%). Le département de l’Aude concentre à lui seul 90% des dommages.

Dans chaque département touché, la profession a désigné des représentants qui se tiennent à la disposition des préfets et des cellules locales de crise afin d’apporter des conseils pratiques sur l’assurance, ainsi qu’un éclairage technique sur les dossiers des sinistrés.

Près de 200 experts, en provenance de l’Aude et des départements limitrophes, ont été mobilisés et travaillent sans relâche.
Les assureurs se sont également engagés à accepter les déclarations de sinistres jusqu’au 30 novembre 2018 pour les communes reconnues en état de catastrophe naturelle, soit au-delà du délai réglementaire de dix jours à partir de l’arrêté ministériel.

Pour Bernard Spitz, président de la FFA : « En participant aujourd’hui à la délégation conduite par le Président de la République, je souhaite témoigner de la mobilisation de la profession sur le terrain, à l’écoute et au service des particuliers et des professionnels sinistrés. Les assureurs mettent tout en oeuvre pour faciliter leur retour à une vie normale et les accompagnent dans l’indemnisation de leurs biens, la reconstruction de leurs logements et la reprise de leurs activités professionnelles. »

9

À lire aussi