AFFINER LA RECHERCHE

Solvency 2

[Replay] Révision de Solva 2 : défis et opportunités

Pour tenir compte de l’impact de la crise du coronavirus sur les assureurs européens, le calendrier de la révision du cadre prudentiel a été repoussé. L’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (EIOPA) qui devait remettre son avis technique à la Commission européenne au 30 juin, le rendra finalement en décembre 2020. Pour discuter des propositions de l'EIOPA, les Fédérations de l'assurance italienne (ANIA), française (FFA) et allemande (GDV) ont organisé deux débats, les 13 et 19 novembre, avec des représentants de la Commission, du Parlement européen, du Conseil de l'UE, des autorités de surveillance et du secteur de l'assurance. Les replays des deux tables rondes sont désormais disponibles

C'est Florence Lustman, la présidente de la Fédération Française de l'assurance qui a ouvert la première session autour de la question "Solvency II review : the main challenges of EIOPA's advice".
Elle a été suivie d'une keynote de la députée européenne Stéphanie Yon-Courtin et d'une table ronde réunissant Gabriel Bernardino (EIOPA), Alberto Corinti (IVASS), Frank Grund (BaFin), Patrick Montagner (ACPR), Didier Millerot (Commission européenne), Tobias Buecheler (Allianz), Grégoire de Montchalin (AXA) et Gianluca Sanmartino (Generali).
La seconde session organisée le 19 novembre portait sur le thème : "How can the Solvency II Review contribute to the EU economic growth?". Elle a réuni Tommy De Temmermann (Commission européenne), Irene Tinagli (Parlement européen), Eva Wimmer (Ministère fédéral allemand des finances), Stefano Cappiello (Ministère italien of de l'économie et des finances) and Lionel Corre (Direction générale du Trésor).

Document(s) à consulter
Discours d’introduction de Florence Lustman, présidente de la FFA

Discours d’introduction de Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l’Assurance prononcé* lors de l'événement ANIA/FFA/GDV “Can Solvency II and Economic Growth be Friends Again?” (13 novembre 2020).
*Seul le prononcé fait foi