AFFINER LA RECHERCHE

Position défavorable sur le PLFSS pour 2021 des complémentaires santé

Position défavorable sur le PLFSS pour 2021 des complémentaires santé

L’UNOCAM, qui rassemble les fédérations d’organismes complémentaires santé (OCAM) - FNMF, FFA, CTIP - a pris à l’unanimité une position défavorable sur le PLFSS pour 2021. Avec cette position, les organismes complémentaires santé adressent un message clair et ferme aux pouvoirs publics : « oui à une participation à l’effort de solidarité, non à la taxe ». 

Les OCAM ne veulent pas d’un mécanisme de remboursement global, a posteriori, de dépenses avancées par l’assurance maladie obligatoire c’est-à-dire d’une taxe qui ne dit pas son nom. C’est la raison pour laquelle la contribution exceptionnelle COVID ou la prise en charge des téléconsultations à 100% telles que prévues dans le PLFSS pour 2021 - ou encore la contribution forfait patientèle médecin traitant (FPMT) - ne sont pas acceptables pour eux. Lire le communiqué de presse de l'UNOCAM.