AFFINER LA RECHERCHE

Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la CNIL et Présidente du G29

« La disruption digitale et ses enjeux pour le secteur de l’assurance » par Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la CNIL et Présidente du G29

Et si l’on regardait enfin la protection des données personnelles comme une opportunité ? Ces données, et particulièrement dans le monde de l’assurance, la mutation numérique en a fait un actif économique de première importance. Cela est vrai qu’il s’agisse pour l’entreprise de gérer sa relation avec ses clients, ses prospects ou encore ses employés. 

Rien ne serait pourtant plus dommageable que d’oublier que ces données constituent aussi une part même de la personne humaine et de son identité. Y porter atteinte, les utiliser au corps défendant du consommateur, mal les protéger, c’est saper la confiance dans l’entreprise même, voire dans notre écosystème économique – désormais tout entier numérique.

Assurer la protection des données personnelles est donc devenu un impératif stratégique. Le cadre juridique actualisé dont vient de se doter l’Europe avec le RGPD1 entrant en vigueur en mai 2018 constitue pour cette raison un atout pour l’Europe et une incitation forte pour ses entreprises à occuper la première place sur un marché de la privacy en rapide expansion, et ce bien au-delà de notre continent.

L’arrivée de la nouvelle législation signe une responsabilisation accrue des acteurs économiques. Ceux-ci ne sont pourtant pas seuls face à ce défi. Depuis des années, la CNIL a ainsi élargi ses modes d’intervention pour se positionner en accompagnatrice de la mise en conformité. Pour cela, elle a mis au point de nouveaux outils de droit souple : label, codes de conduites, packs de conformité.

La CNIL a ainsi développé avec les acteurs de l’assurance une relation confiante et constructive. L’élaboration d’un pack de conformité dédié à ce secteur, notamment, a constitué une étape importante dans l’élaboration de cette culture de la compliance que met en place le RGPD et dans l’esprit de laquelle nous allons encore intensifier notre action dans les années à venir.

Bien sûr, le RGPD n’épuise pas tous les défis posés par l’irruption des Big Data et de l’Intelligence Artificielle aux assureurs et à notre modèle de société. La dynamique de personnalisation des offres et des services qui traverse le secteur, notamment, ne conduit-elle pas à une remise en cause de la mutualisation, c’est-à-dire de la logique même de l’assurance et du pacte social sur lequel elle repose ? Ces innovations ne déboucheront-elles pas sur de nouvelles formes de discrimination et d’exclusion ? La CNIL ne saurait détenir toutes les clés de ces problèmes. En animant cette année un débat public sur les enjeux éthiques des algorithmes, elle participe néanmoins à la prise de conscience collective et à la recherche de réponses.

1Règlement général européen pour la protection des données personnelles

9ème édition de la Conférence internationale de la FFA : « L'assurance dans un monde en disruption »

Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la CNIL et Présidente du G29, est intervenue à la neuvième édition de la Conférence internationale, le vendredi 27 octobre 2017.
Les principales autorités françaises, européennes et internationales en matière d'assurance, des dirigeants de grands groupes ainsi que de nombreux experts étaient réunis pour une journée de débats. Cette conférence était une occasion unique d'échanger sur le thème de l'assurance dans un monde en disruption et d'évoquer les principaux enjeux pour cette industrie, qu'ils soient réglementaires, politiques ou technologiques. L'intégralité des débats de cette journée est disponible en replay.