AFFINER LA RECHERCHE

L’emploi dans l’assurance en 2018

L’emploi dans l’assurance en 2018

Des effectifs en hausse, un secteur qui continue de se féminiser, une augmentation des qualifications en particulier à l'embauche, des alternants toujours plus nombreux et dont le nombre a doublé en 10 ans : ce sont quelques-uns des enseignements du 23ème rapport sur les métiers des salariés de l'assurance (ROMA) portant sur l'année 2018 et publié par l'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance.

Effectifs en hausse

Comme en 2017, les effectifs de la branche assurance connaissent en 2018 une hausse de 0,4%, soit 147 400 personnes. Cette évolution est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans un contexte d'augmentation des sorties. Les recrutements opérés font donc plus que compenser les départs et atteignent même des niveaux historiques : 10,3% des effectifs, soit 15 182 embauches.

Féminisation du secteur et progression du statut cadre

Plusieurs évolutions marquent la période. En premier lieu, la féminisation du secteur se poursuit de manière similaire à l’année précédente (+0,2pt). Le statut cadre progresse et concerne désormais 49,5% des salariés. En croisant les deux variables, on constate que les femmes représentent désormais plus de la moitié des classes 5 et près d'un cadre de direction sur trois.

Augmentation des niveaux de diplôme

Cadre ou non cadre, on observe une augmentation des niveaux de diplôme. Bien que le Bac+2 demeure le niveau pivot avec 32,3% des effectifs, les Bac+3 et Bac+5 continuent de croître (respectivement 18,7% et 22,1%). Cette montée des qualifications est encore plus vérifiée dans les embauches : plus d'un salarié sur deux recruté en 2018 possède un diplôme au moins égal au Bac+3 (53,5%).

Haut niveau des recrutements d'alternants

Après une certaine forme de rattrapage opérée en 2017, les recrutements d'alternants continuent à se situer à un haut niveau (23,9%). En tendance longue, on observe même que leur nombre a doublé en l'espace de 10 ans. La part des contrats d’apprentissage n’a jamais été aussi importante dans les recrutements. L’écart entre professionnalisation et apprentissage s’amenuise avec 4,1 points d’écart, soit moitié moins qu’en 2017 (9,2pts). Au final, 5 410 alternants travaillent à ce jour dans les entreprises de la branche assurance.

Répartition des effectifs par métier

La répartition des effectifs par métier a peu changé au cours des sept dernières années, c'est-à-dire depuis l'adoption de l'actuelle nomenclature. La plus forte variation concerne la famille Distribution commerciale (-2pts), partiellement compensée par la hausse de la famille Gestion de contrats (+1,2pt).

Accès à la formation

En 2018, le taux d’accès à la formation s’accroît de 1,1 point pour concerner 81% des salariés de l’assurance. Bien que ces derniers y recourent davantage, la durée moyenne s'établit à 29,1 heures, soit une baisse de 2,2 heures, confirmant le constat déjà établi, à savoir que les formations s'organisent sur des sessions plus courtes. Pour autant, la moitié des salariés formés bénéficient d'une durée moyenne annuelle supérieure à 16 heures.

Télétravail

Enfin, le télétravail continue de se diffuser dans l'assurance : le taux de télétravailleurs s'établit ainsi à 16,7% pour une durée moyenne de 40,3 jours. Toutefois, s'agissant seulement de la deuxième année d'exploitation de cette variable, il convient de rester prudent dans les interprétations qui peuvent être faites.

*Toutes les données du rapport ont été recueillies au 31/12/2018

L'Observatoire a pour mission d'informer la profession sur les facteurs susceptibles de faire évoluer les métiers. Ses travaux doivent permettre aux acteurs concernés d'en tirer les conséquences en termes de qualifications, ou encore de besoins de formation. Par ses éclairages, il participe à gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
Les travaux de l'Observatoire sont mis à la disposition des sociétés d'assurances, des organisations d'employeurs et de salariés, des étudiants, ainsi que des organismes professionnels intervenant dans les domaines de l'emploi, de la formation et de l'enseignement…

Le 23ème rapport sur les métiers des salariés de l'assurance (ROMA) qui porte sur des données 2018 est disponible en téléchargement sur le site de l'Observatoire de l'Evolution des Métiers de l'Assurance.