AFFINER LA RECHERCHE

Des activités sédentaires trop présentes chez les enfants et renforcées durant le confinement

Des activités sédentaires trop présentes chez les enfants et renforcées durant le confinement

Pour leur santé, les enfants doivent faire au moins 60 minutes par jour d’activité physique ou sportive. Cette recommandation de l’OMS était-elle suivie avant le confinement ? Dans quelle mesure a-t-elle été impactée par cette période inédite ? Les résultats d’une étude menée par l’association Assurance Prévention, en collaboration avec l’Irmes, mettent en évidence une sédentarité importante chez les enfants. Une tendance lourde qui s’est naturellement renforcée pendant le confinement, alors que les bénéfices de l’activité physique sont pourtant bien identifiés par les 6-18 ans. Pour alerter les Français, rappeler l'importance de l'exercice physique chez les enfants et le rôle des parents dans la transmission de la bonne attitude, l’association lance une campagne sur les grandes radios nationales et en digital sur les réseaux sociaux.