AFFINER LA RECHERCHE

Les incertitudes sur l’ampleur des impacts de la crise imposent une gestion prudente des fonds propres des assureurs

L'ACPR appelle à une gestion prudente des fonds propres des assureurs

Dans un communiqué, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution appelle les assureurs à une gestion prudente devant l’ampleur des engagements auxquels ils doivent faire face dans un contexte encore incertain et évolutif. Elle rappelle également que "les moyens financiers dont les assureurs disposent pour tenir l’ensemble des engagements qu’ils ont pris vis-à-vis de leurs assurés, et contribuer ainsi à amortir le choc économique provoqué par la pandémie ne peuvent pas, sauf à les mettre en risque, être utilisés pour couvrir des événements qui sont explicitement exclus de leurs contrats. En outre, une garantie portant sur les pertes d’exploitation liées à une pandémie ne serait généralisable à un prix raisonnable que dans le cadre d’un régime obligatoire garanti par l’État."