Novo, plus grands fonds d’investissements dédiés au financement des PME/ETI : succès de la 2ème levée de capital

01/06/2016

La Caisse des Dépôts et l’Association française de l’assurance ont annoncé ce jour la réussite de la deuxième levée de capital des fonds Novo pour un montant de 405 M€, supérieur à l’objectif initial de 300 M€. La quasi-totalité des 24 investisseurs initiaux a participé à cette augmentation de capital qui fait des fonds Novo, dotés de 1,42 Md€, les plus grands fonds d’investissement des PME-ETI. En trente mois, les fonds Novo ont investi un milliard d’euros, exclusivement en prêts obligataires, dans 41 PME-ETI, pour financer leurs projets de croissance de production, d’innovation et de développement à l’international.

La création des fonds Novo par la Caisse des Dépôts en lien avec l’Association française de l’assurance, est à l’origine de l’introduction des fonds de prêts à l’économie lancés en août 2013 par le ministère des finances. Ces fonds ont ouvert largement la possibilité aux sociétés d’assurances et, plus récemment aux caisses de retraite et aux instituts de prévoyance, de prêter des capitaux aux entreprises, aux infrastructures, à l’immobilier…

Un levier de croissance pour 41 entreprises

Depuis 2013, les fonds Novo ont accordé 43 prêts à 41 entreprises, pour un total de 1 Md€. Ces prêts sont en moyenne d’un montant supérieur à 23 M€ (de 8 à 50 M€), avec un taux de 4,06 %, une maturité de 6,8 ans et un remboursement du capital à terme. Les entreprises bénéficiaires sont 40 ETI et une PME, réalisant un chiffre d’affaires moyen de 400 M€. Les principaux secteurs d’activité soutenus aujourd’hui par les fonds Novo sont l’industrie (40 % des sociétés), la santé (12 %), les services (10 %), l’informatique (10 %), mais également l’énergie, la chimie, l’environnement…
En 2016, cette politique d’investissement s’est poursuivie avec une nouvelle levée de capitaux qui a de nouveau permis à des PME-ETI innovantes de bénéficier des meilleures conditions de financement de leur croissance.

Le prêt obligataire, un vecteur efficace de l’épargne vers les PME-ETI

Pour accroitre le financement des PME-ETI et orienter davantage l’épargne vers l’économie entrepreneuriale, les 24 investisseurs - dont la Caisse des Dépôts, des sociétés d’assurances, des fonds de retraite - ont défini une offre nouvelle et compétitive de financement, compatible avec leurs règles de gestion de l’épargne : le prêt obligataire. La solidité des entreprises concernées et l’existence d’un besoin financier lié à une croissance vigoureuse ont renforcé la confiance des investisseurs dans le financement des PME-ETI.

Le succès des fonds Novo résulte de la convergence d’un financement approprié, à destination d’entreprises innovantes et en croissance, avec le soutien de long terme d’investisseurs institutionnels mobilisés pour financer davantage l’économie.

À lire aussi